Notre Brunello signature chez Fanti

Quelques mots sur le Brunello di Montalcino

Une des raisons pour lesquelles nous nous sommes lancés dans cette aventure, c’est notre amour pour le vin italien et, plus particulièrement, les vins toscans. Chaque voyage est l’occasion de découvrir de nouvelles maisons et de tester de nouveaux vins. Nous sommes devenus au fil des années de vrais experts, et nous sommes heureux de partager nos pépites avec les amateurs de vins de la peninsule.

Parmi les vins toscans, l’un des plus connus est le Brunello di Montalcino, un mono-cépage qui bénéficie d’une appellation DOCG (Dénomination d’Origine Contrôlée et Garantie) depuis 1966, dont les spécifications imposent l’utilisation exclusive de raisin Sangiovese produit dans une zone strictement délimitée et qui doit maturer 5 ans au moins avant d’être commercialisé. On dit que l’origine de ce vin remonterait jusqu’aux Romains et la vocation du terroir de Montalcino de produire des crus de grande qualité est un fait avéré depuis plusieurs siècles. Mais c’est la famille Biondi Santi qui en a réinventé le Brunello dans son interprétation contemporaine dans les années 1870  Le Brunello est aujourd’hui largement considéré comme l’expression la plus subtile du cépage icône de la Toscane : le Sangiovese.

Tenuta Fanti

En vadrouille dans la région de Montalcino, nous démarrons un marathon « tasting » avec une idée en tête : trouver « The » Brunello di Montalcino pour notre gamme. Après plusieurs rencontres intéressantes et quelques déceptions, notamment la maison Ripi pourtant réputée, nous sommes tombés par hasard sur la tenuta Fanti. Le hasard fait parfois bien les choses !

Fanti est une exploitation agricole familiale qui produisait de l’huile d’olive et des céréales sur les terres de Montalcino, à quelques pas de la magnifique abbaye millénaire de Sant’Antimo. Dans les années 1970, Filippo Fanti, le propriétaire actuel, reprend la gestion du domaine et marque un tournant important. Il décide de se concentrer sur la qualité de sa production d’huile d’olive et de commencer à faire du bon vin. A l’époque, Montalcino compte à peine une trentaine de vignerons (plus de 200 aujourd’hui). Il sélectionne avec soin les terres les plus adaptées parmi les 260 hectares de la propriété pour y planter lui-même les 55 hectares de vignes et les 60 hectares d’oliveraies qui produisent aujourd’hui ses excellents crus.

En 2007, la fille de Filippo, Elisa rejoint l’entreprise familiale. Son énergie et sa détermination conjuguées aux connaissances de la vigne de son père, font de la maison Fanti, un acteur incontournable dans le paysage œnologique toscan.  Leur secret : mêler traditions familiales et innovations en plaçant le respect de l’environnement et du consommateur au cœur de leurs priorités. Ainsi ils ont banni il y a 15 ans l’utilisation de produits chimiques sur leurs terres pour privilégier les fertilisants organiques et le travail à la main plutôt que les machines. Et ils ont opté pour des bouteilles de verre légères pour réduire leur empreinte carbone au cours du transport de leur vin vers leurs clients. Leur efforts leur ont permis de bénéficier de la certification Agriqualità délivrée par la Région de Toscane pour mettre en valeur les exploitations engagées dans une agriculture de développement durable.

La Team Fanti

C’est une équipe jeune et passionnée qui nous reçoit dans le domaine. Nous sommes d’abord accueillis par Martina, qui nous fait visiter la propriété, puis nous confie à Luca, directeur commercial & marketing, présent de manière fortuite sur le domaine ce jour là. C’est lui qui mènera la dégustation 🙂

Dégustation

Luca nous propose de goûter l’ensemble des vins de la gamme. Si nous sommes venus pour découvrir leurs vins rouges, nous nous laissons d’abord tenter par un vin blanc, le Soralisa Sant’Antimo Bianco DOC 2016. Ce vin blanc combine quatre variétés de raisins blancs, trois typiques de Toscane : le Trebbiano, le Malvasia et le Vermetino, complété par du Viognier issu de vignobles plus jeunes. Olivier et moi aimons beaucoup les Vernaccia di San Gimignano et les Verdicchio des Marches, aussi ce blanc minéral et floral nous plait beaucoup. Il sera idéal à l’apéro.

Le deuxième vin est un rosé, le Rosato Toscano IGP 2016. Une belle surprise car, soyons clairs, nous avons du mal à trouver de bons rosés en Toscane. Celui ci ne se ressemble en rien à ceux que nous connaissons en France mais il nous séduit dès la première gorgée. C’est un vin 100% Sangiovese qui assume donc son terroir et que l’on pensait peu destiné à se transfomer en rosé frais d’été. Il est de fait très frais et particulièrement minéral, malgré ce que sa robe rose sombre pourrait laisser croire – Sangiovese oblige – ce qui en fait un agréable compagnon des grillades et des poissons.

Le troisième vin est le premier rouge de la gamme Fanti, le Sassomagno Sant’Antimo Rosso DOC 2016 nommé en l’honneur de la célèbre abbaye voisine. C’est un mélange subtil de leurs plus jeunes vignes de Sangiovese associé à du Merlot, du Cabernet-Sauvignon et du Syrah. Un blend qui permet d’obtenir un vin équilibré avec une jolie rondeur en bouche, pour un excellent rapport qualité prix.

On rentre dans le dur de la dégustation avec le Rosso di Montalcino DOC 2016. Les très bons Rosso di Montalcino en disent long sur la qualité de leurs grands frères, les Brunello. Lorsque nous testons celui de chez Fanti, nous savons de suite que nous sommes face à des vins de grande qualité. Ce Rosso 100% Sangiovese est élaboré avec les mêmes raisins que le Brunello, mais il ne vieillit que 12 mois en futs et barriques de chêne français puis quelques mois en bouteille avant sa commercialisation 2 ans après sa vendange. Il est très équilibré avec une belle longueur en bouche. Il a des notes de fruits des bois, de framboise et des tanins bien prononcés. La fraicheur et l’élégance du Sangiovese dans son jeune âge !

Ce coup de coeur pour le Rosso de Fanti fait monter le suspense quant au Brunello. Luca nous explique que nous allons en déguster trois : un Brunello di Montalcino DOCG 2013, un Brunello di Montalcino Vallocchio DOCG 2012 et un Brunello di Montalcino Riserva Vigna Le Macchiarelle DOCG 2011.

Le Brunello di Montalcino DOCG 2013 est à la hauteur de nos attentes. C’est le résultat d’un travail minutieux où tout est fait manuellement, à commencer par le tri des raisins sur table 3 fois de suite. La fermentation et la macération se fait dans des cuves d’acier inoxydable pendant 20 à 30 jours. S’ensuit le vieillissement, une partie en fût de chêne français, l’autre partie en barrique de chêne de taille moyenne pendant au moins 30 mois, avant de terminer en bouteille jusqu’à sa commercialisation 5 ans après sa vendange. La robe est rouge rubis. Le nez est fantastique avec des notes de fruits rouge et d’épices. En bouche il est très équilibré et très bien structuré avec une belle verticalité.

La deuxième itération du Brunello Fanti que nous testons, le Brunello di Montalcino Vallocchio DOCG 2012, est réalisé avec les 4 vignes de la zone « Vallocchio » de l’exploitation, âgées de 30 ans. Nous étions séduits par la qualité de leur Brunello classique, mais là c’est véritablement un coup de cœur pour cette version. Mêmes temps de vinification et de vieillissement, mais celui-ci se fait à 50% dans des tonneaux de 500 L et 50% dans des barriques de 3000 L pendant les 30 mois avant la mise en bouteille. Il en résulte une robe encore plus intense, un nez complexe avec des notes de cerises, de prunes, de confiture de myrtille, de tabac et d’épices. En bouche les tanins sont puissants, c’est une explosion de saveurs, un vin d’une élégance rare qu’on imagine immédiatement savourer avec un plat de pâtes en sauce, une belle viande, une sélection de fromage affinés ou une déclinaison de desserts autour des fruits rouges et du chocolat.

Le troisième Brunello, le Riserva Vigna le Macchiarelle DOCG 2011, est encore plus incroyable, c’est l’apothéose de cette dégustation. Élaboré à partir des plus vieilles vignes du domaine plantées en 1980, qui bénéficient d’un terrain pauvre et d’une exposition parfaite, il n’est produit que les meilleures années. Sa maturation se déroule dans des tonneaux de chêne français de 500 L pendant 36 mois puis il vieillit en bouteille jusqu’à sa mise en vente 6 ans après la vendange. Noté 96/100 par les revues de vin les plus prestigieuses, c’est un concentré d’excellence.

De vraies pépites à découvrir

Vous l’aurez compris cette dégustation a été un grand moment de plaisir et de partage pour Olivier et moi. Nous sommes tellement conquis par les vins de cette maison que nous avons décidé de référencer toute la gamme. Seul le Brunello di Montalcino Riserva ne sera vendu que sur demande du fait de son prix nettement plus élevé, donc consultez-nous pat téléphone ou par email.

Si vous êtes amateurs de vins italiens, laissez vous tenter par Fanti. Le vin blanc, le rosé et le Sassomagno feront le bonheur de vos aperitivos et barbecues estivaux. Initiez-vous au meilleur du Sangiovese avec le Rosso di Montalcino, avant de découvrir toute la subtilité et l’élégance du Brunello. Enfin pour les amateurs, laissez vous tenter par le Brunello Vallocchio, c’est officiellement notre Brunello « signature » !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.