Aujourd’hui tournée des producteurs de Vino Nobile dans la région de Montepulciano ! Visite de notre fournisseur habituel et de nouveaux petits producteurs conseillées par des amis Italiens ou découvertes au hasard de dégustations lors de sorties au restaurant.

Aie, aie, aie… La journée commence mal. Lunadoro, notre fournisseur « historique », a été racheté par un gros négociant de vin Européen. Et celui-ci a décidé d’arrêter la production de quasiment tous les vins que nous adorions pour se concentrer sur le seul Nobile. Et encore, ils vont l’améliorer, nous a dit le très prétentieux directeur nouvellement parachuté. Il était excellent, donc on redoute le pire ! Bref, tout ce qu’on déteste, ça sera donc sans nous, avec de gros regrets…

On ne va pas se laisser décourager pour autant. Direction le Val d’Orcia pour rencontrer Dario et Gigliola, les anciens propriétaires de Lunadoro, qui ont gardé pour eux la marque et le stock du fameux « Eclisse » que nombre d’entre vous ont eu la chance de gouter. Peut-être ont-ils également réussi à sauver des stocks de Ricordo Rosso et de Bianco IGT ? En effet, ils ont tout ce qu’il nous faut, au moins pour la saison hivernale. Ouf, nous gonflons nos commandes pour nous assurer de ne pas tomber en rade.

Quant à l’Eclisse, le vin qui presqu’à lui seul nous a convaincu de nous lancer dans cette aventure, pas de soucis, les stocks de 2011 sont en train de se finir gentiment et Dario et Gigliola ont encore dans leurs entrepôts les cuvées 2012 à 2015. On pourra donc s’en délecter pendant encore au moins 4 ans ! 🙂

Bon, il nous faut quand même trouver des suppléants à nos vins rouges et blancs à prix raisonnables, et bien sûr un ou plusieurs excellents Nobile. Mais on sait où aller chercher.

Pour vous la faire courte, il y a deux ans, nous avions été agréablement surpris par la qualité du blanc et des rouges de la cantina Nottola, petite exploitation familiale, lors d’un déjeuner dans le restaurant de leur agriturismo. Nouveau déjeuner, visite des caves attenantes et dégustation de 3 de leurs 7 vins (oui, nous ne reculons devant rien !).

Bonne pioche : leur Blanc PerGloria et leur Chianti dei Colli Senesi (de la région de Sienne) sont vraiment sympas, et ce pour moins de 10€ la bouteille. Le PerGloria est sec et minéral, parfait à l’apéritif. Le Chianti est fruité sans être trop chargé en sucre, et ressemble à certains crus du Languedoc.

En plus, Simone, notre hôte, a été d’une rare disponibilité, prenant le temps de nous renseigner en détail et de tout nous montrer. Il nous a même donné une bouteille de chaque vin pour une petite dégustation privée à la maison. Plus commerçant j’ai rarement vu. Bref, tout ce que nous aimons chez un producteur cette fois-ci, et peut-être d’autres bonnes surprises à venir lorsque nous aurons débouché toutes leurs bouteilles…

Pour un très bon Vino Nobile, le vin signature de la région, direction il Podere di Boscarelli. Cette cantina a commencé à produire ses premiers Nobile dans les années 60, pour la consommation familiale, quelques années avant que l’appellation obtienne une des premiers labels DOCG du Ministère italien de l’Agriculture. Depuis, la seconde puis la troisième génération des Boscarelli ont raffiné la qualité de leurs vins qui sont aujourd’hui considérés parmi les meilleurs de Montepulciano. A la dégustation, en effet leur réputation n’est pas usurpée. Sur leurs 7 vins, nous nous concentrerons sur le Nobile et le sublime Nobile Riserva. Un régal !

Comme la dénomination DOCG l’exige, tous deux sont constitués d’au moins 80% de Sangiovese (Prunello Gentile, la déclinaison de la région de Montepulciano), mais contrairement à la plupart de leurs concurrents, pas de Merlot et de Cabernet-Sauvignon pour compléter. Uniquement d’autres cépages locaux : Canaiollo et Mammolo.

Et la différence entre le Nobile simple et le Riserva se sent bien et justifie le prix plus élevé pour une fois. En plus de vieillir plus longtemps en fût de chêne, les raisins dédiés aux Riserva proviennent des vignes les plus anciennes et les plus qualitatives de l’exploitation. Nous avons hâte de vous faire gouter, vous serez surpris !

Demain, changement de produit, et un des rendez-vous les plus excitants de notre séjour : nous allons chasser la truffe blanche et la truffe noire avec Marco, le meilleur expert de ce champignon divin que nous connaissons, sur ses terres à la limite de la Toscane et de l’Ombrie.

A presto !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Profitez de 10% de réduction avec le code 1ERECDE. A valoir pour toute première commande sur le nouveau site. Ignorer